Sélectionner une page
Devenir persévérant : un atout pour vos projets!

Devenir persévérant : un atout pour vos projets!

Pourquoi faut-il être persévérant  ? Qu’est ce qui peut changer grâce à ça dans votre vie ?

Est-ce que vous faites partie de ces gens qui reculent dès le premier obstacle ? Est-ce que vous faites partie de ces gens qui abandonnent dès le 1er échec ? Est-ce qu’il vous arrive de vous décourager rapidement, de lâcher prise rapidement dès que cela ne fonctionne pas comme vous aviez prévu, dès qu’il y a un minuscule changement dans votre plan ? Ou au contraire êtes-vous quelqu’un de persévérant, qui recommence encore et encore, quoi qu’il arrive ?

Si vous faites partie de ces personnes là , la vidéo d’aujourd’hui va vraiment vous intéresser parce que je vais vous donner quelques petites techniques pour devenir persévérant.

Bienvenue donc dans cette nouvelle piqûre de rappel pour les poissons rouges !

Alors devenir persévérant, qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’elle vous fait défaut ? Est-ce que vous abandonnez rapidement quand ça ne fonctionne pas comme vous le souhaitez ?

Si vous êtes quelqu’un qui abandonne dès le premier obstacle c’est peut être parce que vous vous fixez sur cet échec et que vous restez bloqué là où vous êtes tombé.

Alors la 1ère astuce est peut-être de se dire

snail-1447233_1920

« qu’est-ce que je n’ai pas mis en ouvre pour aider à ce que ça fonctionne ? » ou « qu’est-ce que j’ai mis en oeuvre, qu’est ce que j’ai fait qui n’a pas fonctionné ? »

Donc commencez par identifier la ou les choses que vous avez faites, mises en place sur le sujet en question (plus d’astuces pour faire un bilan de la situation ICI).

Dès que vous aurez trouvé cette première chose que vous avez mise en oeuvre , demandez-vous si, dans ce que vous avez fait, il y a des choses qui n’ont pas fonctionné;  Identifiez-les, listez les et essayez de trouver des solutions, des idées, des actions, parmi vos compétences,  par lesquelles vous pouvez les remplacer.

Qu’est-ce que je peux faire à la place de ça ? Comment je vais pouvoir faire ça autrement ? Quelles sont les solutions qui vont me permettre de le faire différemment ? Et vous verrez, vous allez essayer des choses nouvelles, vous aurez d’autres idées(quelles étapes pour changer retrouvez la vidéo ICI). Changez de perspective !

Donc la 1ère astuce c’est de ne pas rester assis là où vous êtes tombé , de ne pas rester sur cet échec mais de tout de suite prendre du recul par rapport à cet échec et de vous dire :

« voilà, je prends de la hauteur par rapport à cet échec; Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce qui a fonctionné ? Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? »

Alors bien sûr, il ne s’agit pas de tout refaire complètement ! Parce que souvent la 2ème raison qui fait que vous abandonnez, c’est que vous vous dites que vous avez  tout à refaire, et ça vous semble une telle montagne que ça vous paraît impossible, que vous baissez les bras d’entrée.

D’ailleurs, rappelez-vous, dans un des lives j’ai parlé de déplacer des montagnes (retrouvez ce live ICI), et que ça peut paraître effrayant de se retrouver devant une montagne de choses à faire, que ça vous pousse à procrastiner . Parce que, peut-être,  un de vos défauts en plus de la non-persévérance va être de procrastiner ! vous allez remettre au lendemain ! Et je le comprends très bien ,  ça vous paraît tellement gros, tellement énorme que vous n’avez qu’une envie c’est de vous éloigner de cette grosse tâche que vous avez à faire.

Donc la 1ère technique je le redis : prendre du recul, regarder un petit peu qu’est-ce qui a fonctionné ou pas, supprimer ce qui n’a pas  fonctionné, garder ce qui a  fonctionné évidemment pour éviter d’avoir à tout refaire, et ensuite remplacer quelques petites choses.

D’accord ?

Alors voici la 2ème astuce

Pour ceux qui ne sont pas persévérants, qui se découragent rapidement, ceux qui dès qu’il y a un grain de sable dans la mécanique, se lamentent et remettent tout en question.

Posez-vous tout d’abord la question :

« qu’est-ce qui explique ma réaction ? Pourquoi dès que quelque chose, même un truc infime, ne fonctionne pas comme je veux, ça y est c’est la fin, j’arrête , c’est pas possible, ce n’est pas  ça que je voulais, je ne vais pas y arriver ? »

 

Est-ce que c’est parce que vous êtes trop persévérant (pardon !! lapsus révélateur!), est-ce que parce que vous êtes trop perfectionniste ?

Perfectionniste vs persévérant

Est-ce que c’est parce que l’idée vient de quelqu’un d’autre ?

Ou est-ce que c’est vous même qui avez fait l’erreur , et vous êtes vexé, vous vous sentez humilié ? Posez-vous vraiment la question. Qu’est-ce qui crée ce renoncement chez vous même s’il y a juste une petite chose ?

Ensuite demandez-vois si cette petite chose qui ne va pas comme vous voulez, est vraiment si  importante ? Qu’est-ce qu’elle change dans votre projet ? Est-ce qu’elle remet le projet en cause ? Parce que là on parle de remettre le projet en cause à cause d’une chose souvent insignifiante (enfin, pas à nos yeux à ce moment là c’est vrai !).

Donc encore une fois posez-vous la question, est-ce que cette petite chose, ce petit dérèglement, ce petit obstacle, ce grain de sable remet vraiment tout en question ? Mérite t’il autant d’attention ce grain de sable ?

C’est en vous posant ces quelques questions là que vous allez pouvoir dédramatiser , prendre du recul, prendre de la hauteur, appelez ça comme vous le voulez. En coaching on appelle çà la méta-vision. Voir d’en haut.

La 3ème astuce, la méta-vision

Lorsque vous êtes devant un problème, lorsque vous êtes face à un échec, lorsque vous échouez ou que ça ne se passe pas comme vous le souhaitiez, alors pratiquez cette méta-vision.

Imaginez que vous êtes un oiseau ou que vous êtes dans un hélicoptère ou même dans un avion, et que vous prenez de la hauteur et vous regardez la situation du  haut, d’accord, vous me suivez ?

woman-1209866_1920

Et vous allez voir une longue autoroute et peut-être que dans cette longue autoroute il y a des aires de de pause, de repos; Et c’est le moment pour vous de faire une pause et de regarder que peut-être on peut changer de perspective, on peut regarder la situation autrement. Oui il y a quelque chose qui est en train de se passer qui n’était pas prévu, ce n’était pas comme ça dans votre imagination, dans vos plans (comment construire dans le moment présent plus de contenu sur ce sujet ICI).

Et peut-être que cette « chose » qui n’était pas prévue va au final vous aider à bonifier le projet , peut-être que cette aire d’autoroute sur laquelle on s’arrête quelque temps va vous permettre d’apporter un plus au projet.

Si vous n’allez pas explorer ça vous perdez peut être l’occasion de faire quelque chose d’extraordinaire à la place de quelque chose d’ordinaire, et qui ne vous satisfait pas.

Donc ça c’est la 3ème technique, la méta-vision, prendre de la hauteur et regarder un petit peu ce que cette espèce de frein, ce petit caillou, ce grain de sable peut apporter à la situation; Cet échec, qu’est-ce qu’il a à nous dire, quelle est sa valeur ajoutée ?

Voilà , et je vais terminer là dessus, posez-vous cette question :

« Quand vous êtes face à un échec, quand vous êtes face à un grain de sable, quand ça ne se passe pas comme vous  le désiriez, quel est le cadeau pour vous dans ce qui se présente ? Qu’est-ce qu’il a à vous dire cet obstacle ou échec ? D’abord il vous dit : posez-vous et observez la situation, ça c’est le 1er signal. Et ensuite il vous dit : trouvez la valeur ajoutée de ce qui se passe dans votre projet, dans votre vie, dans votre relation, quel que soit le domaine que vous avez choisi d’aller explorer.

N’oubliez pas tout ce que je viens de  vous dire, et surtout mettez le en pratique c’est ça le plus important, la clé de la réussite. Soyez persévérant !

 

Et surtout n’oubliez pas, le principal outil de votre transformation c’est vous et vous seul, moi je ne suis que celui qui met la lumière dessus.

oie_transparent (18)

La personne la plus importante de votre vie!Vous!

La personne la plus importante de votre vie!Vous!

Pourquoi est-ce  important de faire de vous-même une priorité ?La personne la plus importante!

Je voulais juste commencer par vous rappeler ici rapidement l’anecdote que j’avais racontée dans ce fameux live où je vous disais que vous deviez vous choisir  en premier. Que vous étiez la personne au monde la plus sûr pour vous-même!

Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai perdu ma femme en 2005, il y a plus de 11 ans et, bien évidemment, c’est toujours difficile de se reconstruire, c’est toujours difficile de SE choisir parce que je me suis retrouvé tout seul avec mon fils qui avait à ce moment là 7 ans. C’est évidemment toujours difficile de penser à soi quand on a un enfant dont on doit s’occuper.

en personne

A cette époque j’avais déjà monté tout un projet pour devenir coach (métier qui me tenait à coeur). J’avais dû tout abandonner parce que je me retrouvais tout seul avec mon fils, et que ce n’était plus le moment de quitter l’Education nationale, pour laquelle je travaillais depuis plus de 15 ans, pour se lancer dans un projet entrepreneurial plutôt hasardeux.

Je ne me doutais pas que, quelques années plus tard, je le ferais quand même et que je serais devant vous, dans ce rôle d’entrepreneur, de coach, de conférencier et de formateur.

Pour revenir au coeur du sujet, quand quelque chose de ce style nous arrive, on a du mal à penser à soi;  on a du mal à penser qu’on va pouvoir reconstruire sa vie amoureuse;  on a du mal à penser tout court ! On a du mal à se dire que la vie continue…

personne

Le moyen que moi j’ai trouvé pour avancer à cette époque, a été de m’occuper de mon fiston à fond.

Et puis, 6 mois, 8 mois ont passé, et un matin , alors qu’on était en train de déjeuner sur le bar de notre appartement, il se tourne vers moi, et me dit :

« Tu sais papa, moi tout ce que ce je veux dans la vie c’est que tu sois heureux… alors si tu veux prendre une nouvelle femme tu peux. »

Imaginez l’impact(plus de contenu sur l’impact ICI), le tsunami que cela a pu faire sur moi un matin ! il a 7 ans, il me regarde, il me dit « Papa faut que tu retournes avec une femme, faut te reconstruire . » car c’était en  gros ce qu’il était en train de me dire. Waouh !

Et bien rendez-vous compte : un enfant de 7 ans lui-même est capable de vous dire que vous devez vous choisir vous même !

Et vous alors ?

Je vous ai partagé ce moment car j’aurai envie que cette anecdote, que dis-je, ce moment de vérité (!), vous essayiez de vous l’approprier, de penser à un domaine dans votre vie où vous pourriez l’utiliser.

Dites-vous par exemple :

Mais oui !  bon sang, c’est bien sur ! si je m’occupe de moi en priorité,  si je me sens bien et épanoui , la personne avec qui je partage ma vie, les personnes de mon entourage, collègues, amis, ne s’en sentiront que mieux et moi je pourrais m’épanouir encore davantage.

Quand VOUS allez bien, ceux qui vous aiment et vous côtoient le sentent et vont bien. (plus de contenu sur la mission de vie ICI) Donc choisissez-vous en premier.

Rassurez-vous ! Il ne s’agit pas d’être égoïste( plus de contenu sur ce sujet ici), ce n’est pas la question. Mais si vous ne nous occupez pas de vous, vous ne serez pas dispo pour les autres, vous ne serez pas apte à rencontrer la personne que vous devez rencontrer, vous ne serez pas apte à faire le métier que vous avez envie de faire.

personne n'ouvrira la porte pour vous

Le sujet doit donc d’abord être de faire de vous une priorité. Regardez ce qui ne fonctionne pas, reprenez toutes mes vidéos s’il le faut , reprenez tout depuis le début. Identifiez les freins, identifiez les peurs (ma plus grande peur voir la vidéo ici), identifiez les saboteurs (plus de contenu sur ce sujet ici), identifiez tout ça et décidez maintenant de changer!

Donc je compte sur vous pour que vous regardiez cette vidéo et que vous commenciez à vous occupez sérieusement de vous.

 Je vous dis à bientôt dans une nouvelle piqûre de rappel.

N’oubliez pas : vous êtes l’outil le plus important de votre transformation, je ne suis que celui qui met le doigt là ou çà fait mal. A bientôt.

oie_transparent (18)

Lance toi un défi!

Lance toi un défi!

Oser le défi!Important : un défi n’est pas quelque chose qui vous met en danger physiquement, un défi cela peut être d’aller demander du sel au voisin. Ce week-end j’animais un stage de développement personnel et lorsque j’ai dit à l’une des participantes :« ok ! Ce soir tu vas sortir dans un lieu public et tu vas demander à 5 personnes de t’écrire sur un papier l’impact qu’a eu ton sourire sur eux ! »Elle a eu un mouvement de recul comme si d’un seul coup elle se retrouvait au bord d’un précipice e qu’il faille qu’elle saute. D’après elle ce défi était impossible, difficile et elle n’allait pas pouvoir le réussir. Et bien le lendemain matin elle est revenue au stage avec 10 commentaires au lieu de 5 ! Tu vois, pas besoin de sauter en parachute pour que cela soit un défi !

À toi de jouer ! Poste-le sur le blog ! …et fais-le !

Soyez FIER de vous !

Soyez FIER de vous !

Strichmnnchen mit MuskelnVous venez de travailler durant plus de 10 jours à développer votre confiance et votre estime de vous.

Où en êtes-vous aujourd’hui?

que vous souhaitez-vous pour les jours, mois, années à venir?

Écrivez sous cet article ce que vous vous souhaitez de meilleur pour vous et votre avenir! Commencez chaque fierté par  » Je suis fier…… »

Soyez bienveillant envers vous-même et inspirez les autres à le devenir. Au plaisir de lire vos décisions.

Jipé

 

Quel est l’impact du manque de confiance sur votre vie

Quel est l’impact du manque de confiance sur votre vie

StressLa confiance en soi est le moteur de notre vie. Nous avons tous de l’excellence en nous, alors qu’attendons nous pour l’utiliser et être épanouie?

Lors de mes stages j’entends très souvent :
– Ahhh! Si j’avais confiance en moi…..
– Si j’osais … je ferais, … je serais
– Je ne peux pas…
– Je ne suis pas capable…
– Je n’y arrive jamais
– Chaque fois c’est pareil, ça ne marche jamais
– Je n’ai pas de chance…..etc.
Ces phrases résonnent en vous ?
Vous entendez, souvent, trop souvent, votre petite voix vous les dire ?
Vous manquez de confiance en vous ?
 
Certains de mes clients  qui s’interrogent sur les sources de la confiance ont accepté de partager leur expérience.

« Comment avoir confiance dans un monde de plus en plus exigeant » Marie 35 ans

 
« Faut il se lancer des défis pour acquérir la confiance en soi? »  Eric 41 ans
« Comment gagner une estime de soi quand on nous ne l’a pas fait développé lors de notre enfance, adolescence ? Peut-on l’acquérir ailleurs  » Martine Levallois-Perret
 
« Je conditionne mon estime, ma confiance en moi  en fonction des autres. J’aimerai que cela ne soit pas ainsi. J’aimerai savoir comment être libre du jugement des autres. » Aymeric 27 ans -Asnières
 
« Manque de confiance car situation professionnelle très précaire, situation amoureuse identique et familiale pas mieux : il y a de quoi se perdre. » Annie -comptable
 
Merci, vous aussi de contribuer à mettre en lumière les impacts que le manque de confiance peut avoir sur nos vies, en parlant des obstacles que vous procurent le manque de confiance dans votre vie de tous les jours. A vos claviers!
Jean-pierre BONNET
Activateur d’EXCELLENCE
LeaderCoach professionnel, spécialiste en leadership relationnel
Instaurons la confiance entre nous!

Instaurons la confiance entre nous!

Instaurons la confiance entre nous!

Il y a un souvenir pour moi qui me remplit de confiance quand je me le remémore. Je vais vous le révéler comme une preuve de confiance que j’ai envie de vous donner  afin d’instaurer un climat de confiance entre nous.

Instaurer la confiance

L’écoulement de l’eau apaisante!

« En décembre 1996 nous décollions avec ma première femme en direction du Vietnam pour y adopter un petit garçon. En effet ma femme ayant eu un cancer du sein nous ne voulions pas qu’elle court le moindre risque de récidive. Je vais vous parler du moment où l’on m’a remis mon fils dans les bras.
Ce jour-là j’étais tout seul à l’orphelinat, ma femme étant rentrée en France depuis plus de 15 jours pour le boulot. La veille au soir une des sœurs de l’orphelinat m’avait dit au téléphone « demain 10 h  bébé pour vous Tu Duc!… »
Le lendemain j’étais donc à 10 h  à l’orphelinat et lorsque le portail s’est ouvert pour laisser rentrer l’ambulance amenant mon bébé, mon cœur n’avait jamais battu aussi vite. A peine 10 minutes plus tard on me remettait un petit bonhomme dans les bras et je senti une force incroyable m’envahir juste à ce moment, puis une autre encore plus forte 30 secondes après alors même que ce petit bout de 7 jours me disait  » t’es mon papa tout en me faisant pipi dessus ».

Cette force me remplit alors même que j’écris et je la ressens partout dans mon corps, elle me donne des ailes et à ce moment je repense à tout ce que j’ai déployé comme ressource pour arriver jusqu’à ce moment précis! »
 
Voilà, dans ce premier mail je t’ai dévoilé  une partie de moi afin d’instaurer la confiance entre nous(après t’avoir confié ceci je me permet de vous tutoyer) qu’es-tu prêt(e) à me dévoiler TOI ?

oie_transparent (17)

Passeport Estime SUBLIME.

Comment augmenter votre ESTIME sans faire dix ans de thérapie? Grâce à cette grille stratégique  pratique en 8 étapes, lePASSEPORT POUR L’ESTIME, vous allez pouvoir facilement et en quelques questions établir un instantané de votre estime de SOI! Cela sera le point de départ de l’amélioration de votre estime.

You have Successfully Subscribed!

Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Google PlusVisit Us On TwitterVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram