Sélectionner une page
Opportunité, saisissez-la en respectant vos valeurs!

Opportunité, saisissez-la en respectant vos valeurs!

 

Saisir une opportunité, sans se faire taxer d’un regard noir et en conservant ses valeurs c’est possible!

Faites-vous partie des gens qui pensent que les opportunistes sont de mauvaises personnes? Que saisir une opportunité peut être perçu comme défaut, voire un un vice ?

Comment peut-on être opportuniste tout en respectant ses valeurs ?

Alors ? Vous pensez vraiment que de toute façon les opportunistes sont des personnes malhonnêtes qui profitent de la situation ?

Alors, oui vous avez raison dans certains cas ET …  Et il y a aussi des gens qui sont opportunistes, qui savent saisir leur chance, saisir l’opportunité d’avancer dans leurs vies et les améliorer; saisir l’opportunité de changer quelque chose dans leur façon de faire parce qu’ils constante que quelque chose ne fonctionne pas.Tout ça  va amener ces personnes à s’épanouir beaucoup plus.

Changer de perspective

Ce que  vous pouvez essayer de faire, si le mot opportunité vous dérange,  c’est de remplacer par le mot occasion ou chance par exemple : ils saisissent l’occasion de changer quelque chose; ils saisissent la chance  d’améliorer leur vie, l’occasion de transformer quelque chose dans leur comportement, dans leur attitude.

Alors ? est-ce que ça sonne autrement pour vous ?

Donc vous voyez c’est facile, si vous bloquez sur un mot, remplacez-le par un autre et voyez comment ça résonne chez vous. Ca vous permettra de changer de perspective, (Plus de contenu sur comment changer et gagner en confiance ICI) de voir le sujet sous un autre jour et de débloquer peut-être chez vous certaines croyances.

Ces mots veulent dire exactement la même chose.. ..mais leur énergie est différente : vous êtes en train de saisir votre chance;  vous êtes en train de décider que cette chose là est bonne pour vous et que si vous la faites, si vous saisissez cette chance, cette occasion, cette « opportunité », vous allez améliorer votre vie.

ET là, vous allez vous mettre à votre service, au service de votre plus grand Moi.

Vous allez vous sentir extrêmement bien.  Et, vous verrez, vous allez être en mesure également d’impacter le monde encore plus. Je vous conseille d’ailleurs d’aller voir la vidéo « impacter le monde » à ce sujet (la vidéo à revoir ICI).

C’est peut être ça l’opportunité. Saisir une opportunité ça peut vous aider en premier lieu à VOUS servir, et ensuite, par ricochet, à impacter le monde de façon positive. Vous pourrez servir le monde.

Et vous, en quoi allez-vous servir les autres aujourd’hui ?

Chacun son moyen de  servir.  Quel qu’il soit, quel que soit son importance, peu importe ! Ne vous jugez pas ! Ce qui compte c’est d’amorcer le chemin et faire sa part.

Il y en a par exemple qui choisissent de partir en mission humanitaire. Il saisissent l’opportunité si elle se présente à eux. En effet, tout le monde ne peut pas y aller, tout le monde n’a pas cette occasion, parmi ceux qui veulent servir le monde, de partir faire une mission en Afrique ou ailleurs.

Je connais beaucoup de personnes qui ont cherché à le faire et qui n’ont pas trouvé d’organismes qui voulaient les emmener.

Là je parle de mission humanitaire, mais encore une fois, ce  peut être aussi une opportunité, par exemple ,de partir en vacances à moindre coût car on vous invite. Et vous hésitez à accepter par peur d’être jugé ou de vous rendre redevable. Demandez-vous : si cette personne  m’invite sans que je le lui demande, est-ce que ce ne serait pas juste car elle en a envie et que ça lui ferait plaisir ?

Donc si une occasion se présente devant vous, saisissez l’opportunité sans vous juger.

Ce que je veux vous dire c’est que ce qui est important ce n’est pas l’opportunité elle-même. C’est plutôt ce que vous allez faire de l’opportunité.

Il n’y a pas de mauvais outils, il n’y a que des mauvais ouvriers.

On peut faire du mal dans tous les domaines,  que ce soit le coaching, la thérapie, la médecine.On peut manipuler les gens et il y en a dans notre monde du développement personnel qui le font (comme dans tous les domaines d’ailleurs) . Il y a ceux qui profitent du coaching  pour gagner plus d’argent , qui profitent de la faiblesse parfois des autres pour manipuler et amener les personnes à acheter leur programme…

A titre d’ exemple La PNL a été inventée par M.Bandler et M. Grindler pour le compte de la CIA à l’origine.

Mais il y a dans le monde, partout autour de vous, des personnes qu’on pourrait qualifier d’ opportuniste, et qui le font avec une intention positive et pure. En effet, ils ont comme intention de départ de créer quelque chose de profitable à tous, une occasion de servir, en choisissant de saisir les opportunités. Ils vont donc aller de l’avant en saisissant leur chance, pour changer quelque chose dans leur vie, ou changer quelque chose dans la vie des autres. Ceci aura un impact positif sur leurs vies et potentiellement sur la vie des autres, la vôtre peut-être  ! La façon dont les autres s’en servent après ne leur appartient pas.

Donc faites cette gymnastique quand un mot vous gêne. Car en fait, c’est juste le mot qui vous gêne.Pour reprendre le sujet de l’opportuniste , vous trouvez que c’est un profiteur par exemple. Maintenant, si je vous dis qu’il a saisi l’occasion en premier, vous allez me répondre :  ah oui il a été opportuniste. Il a bien fait ! Profiter d’une situation n’est pas forcément négatif.

Vous voyez que, tout de suite, en changeant un petit peu les mots, ça va changer votre vision.

Donc en fait ce que je vous demande de faire, c’est de simplement regarder cette personne qui vous dérange avec un autre regard.

Changez de position , changez de phrase, changez de mot, changez quelque chose encore une fois , dans ce que vous venez de faire , dans la façon dont vous le faites, et vous allez vous rendre compte que ça change tout, et que vous allez vraiment avoir une autre impression sur cette  personne, plus authentique.

Soyez curieux, posez des questions

Si vous avez l’impression d’avoir un opportuniste en face de vous essayez de vous intéresser à ce qu’il a réussi à faire, comment est-ce qu’il a réussi, qu’est-ce que ça lui a apporté ? Qu’est-ce que ça a apporté aux autres ?

opportunité, quand, où et comment

Et là vous allez pouvoir savoir exactement si être opportuniste vous plaît ou non !

Surtout, s’il vous plait, ne loupez pas les chances de vos vies parce que vous êtes bloqué sur un mot ou une idée qui vous gêne, un  mot  que vous avez toujours entendu négativement dans la bouche des gens  ! On vous l’a tellement dit que vous l’avez intégré comme tel.

Rappelez-vous le thème des accords que l’on passe avec soi-même (revoir la vidéo : « débarrassons-nous des accords LIMITANTS » ICI ).

Prenez cet accord et observez le :

  • qu’est -ce que ça a apporté dans votre vie de lutter contre ça, contre l’opportunisme par exemple ?
  • qu’est-ce que ça a changé dans votre vie de lutter contre l’opportunisme ?
  • et surtout qu’est-ce que ça pourrait changer dans votre vie d’arrêter de lutter contre ça ?
  • Comment ça serait pour vous d’essayer, de saisir le train qui passe pour vous même, et de voir ce que ça peut changer . Et peut être (qui sait ?) vous laisser convaincre par la vie que, oui tiens,  ça va me profiter.  Est-ce que ça fait du mal aux autres  ? non ? alors autant y aller !

Dites vous bien une chose : si vous ne saisissez pas votre chance, d’autres la saisiront à votre place..Est-ce que vous préférez monter dans le train ou rester sur le quai et agiter votre mouchoir en regardant les autres partir ?

Si vous voulez revoir toutes mes vidéos, n’oubliez pas , inscrivez-vous à ma chaine youtube, aimez ma page facebook.

Invitez des amis si vous pensez que ça peut leur servir dans leur évolution.

Et puis n’oubliez pas quoi qu’il arrive vous êtes le principal outil de votre transformation, moi je ne suis que celui qui met le doigt là ou çà fait mal.

A bientôt dans un nouvel article et une nouvelle vidéo.

Impacter le monde c’est tellement facile!

Impacter le monde c’est tellement facile!

Quand allez-vous enfin décider d’impacter le monde?

Mais qui je suis pour changer et impacter le monde ? Non mais franchement pour qui est-ce que je me prendrais si je prétendais pouvoir changer le monde ! Rien que ça ! Ce n’est pas moi avec mes petites actions qui vais pouvoir changer quoi que ce soit , qui vais avoir un quelconque impact sur ce monde !

Est-ce que vous aussi vous faites partie de ces personnes qui pensent qu’elles n’ont aucun  impact sur le monde dans leur geste quotidien (revoir le wébinaire « comment gérer l’impact de notre transformation sur notre entourage » ICI) ?

Est-ce que vous êtes de ceux qui pensent qu’ ils ne peuvent pas impacter le monde parce qu’ils ne sont pas connus, parce que ce ne sont pas des stars ?

Parce qu’ils n’ont pas un grand réseau ?

Ou  parce que tout simplement nous n’avez pas une bonne estime(revoir la vidéo sur l’estime de soi ICI ) de vous-même, vous n’avez pas confiance en vous, vous pensez que ce n’est pas votre petite vie  qui va changer quoi que ce soit dans le monde ?

Et bien laissez moi vous raconter une petite anecdote :

Souvent je disais à mon fils :

« Eteins  les  lumières ! celle là on n’en a pas besoin, celle-là non plus  » et puis il me disait « mais pourquoi  ? ça change quoi ? » et je lui répondais :  » tu sais , regarde dans ce quartier; on est peut-être 15 000; imagine que nous soyons 15 000 à éteindre une simple petite lumière, et bien au final ce n’est pas une lumière qui s’éteindra, c’est 15 000  !

Mais si ces 15 000 personnes se disent « non mais ce n’est parce que moi je vais éteindre ma lumière que ça va changer quoi que ce soit », il est clair que jamais rien ne se passera ni dans le monde ni dans leur vie !

Vous voyez bien que, en partant de  cette petite réflexion individuelle, en élargissant un peu  notre vision autour de nous, ne serait-ce qu’à notre quartier, on se rend compte que ce n’est pas une petite action.

Réfléchissez à votre impact

Je vous encourage à sans cesse réfléchir en tant qu’être humain qui impacte le monde. Parce que dans tout ce que vous faites, dans tout ce que vous dites, il y a toujours un impact sur les autres, sur l’environnement , sur votre monde à  vous. Et cet impact sur votre monde a un impact sur vous  directement. C’est pour ça que c’est important que vous soyez conscients qu’on a tous et tout le temps un  impact ( revoir la vidéo « sommes toujours responsable de notre impact? ICI ) sur le monde.

Impacter les uns et les autres

Donc si vous étiez dans le cas de ceux qui croyaient qu’ils ne pouvaient rien changer dans ce monde, ou n’avaient aucun impact, vous voyez bien que vous pouvez rayer ça , de votre liste. Ca n’en fait plus partie ! Pensez toujours en terme d’impact sur le monde.

Vous êtes important et précieux. Votre rôle est primordial. Le monde a urgemment besoin de vous !

Regardez, par exemple, cette petite vidéo : peut être qu’elle sera vue par 500 personnes là sur la page,  mais elle va  également impacter d’autres personnes qui vont la partager, qui vont en impacter ainsi d’autres, etc….

Vous voyez donc qu’une simple vidéo peut impacter plein de personnes différentes, et c’est comme cela que le système fonctionne, que la vie avance.

Ce sont des ondes successives, comme la goutte d’eau dans l’océan, qui s’étend en une onde de choc.

Rappelez-vous toujours l’histoire de la petite lumière : faites partie des 15 000 personnes de chaque quartier qui chaque jour vont penser à faire un geste pour leur  environnement.

Passez à l’action

Alors n’attendez pas plus longtemps  ! Commencez dès maintenant à impacter vous aussi le monde en prenant conscience de ce que vous faites, en prenant conscience que vous n’êtes pas le seul à le faire, et que c’est ce qui fait de chacun de vos gestes quelque chose d’important.

Servez-vous de cela, de cette conviction, pour commencer à passer à l’action et à mettre en place vos projet. Mais surtout commencez à les mettre en place en pensant : « j’impacte le monde« . Je suis un élément important, voire déclencheur de cette onde de forme.

impacter comme la goutte d'eauLa première chose à faire est de déterminer, explorer, qui vous êtes vraiment, votre identité propre.

Une fois cette étape franchie,  que vous serez arrivé à un point où vous aurez pleinement  conscience de qui vous êtes , de ce que vous faites, et de ce que vous voulez faire, là vous pourrez vous ouvrir sur le monde.

C’est là que s’ouvre devant vous un espace qui représente l’impact que VOUS avez à travers votre propre identité.

Vous pouvez retourner sur ma chaine Youtube à la vidéo de la mission de vie  : déterminez quel impact vous voulez avoir sur le monde (cliquez ICI pour revoir cette vidéo). C’est ce qui va vous aider à passer d’un impact inconscient à un  impact conscient.

Ca c’est super important ! retenez bien ça : Vous allez passer d’un  impact sur le monde inconscient à un  impact conscient. Et c’est là que vos actions vont prendre de l’influence, prendre de l’inspiration pour les autres , vont  prendre de l’amplitude , de la puissance, et vont réellement avoir un impact fort.

impacter en rayonnant

N’oubliez pas  ! si vous voulez retrouver toutes mes vidéos, inscrivez-vous à ma chaine youtube. Comme ça vous serez informés dès qu’il il y en a  de nouvelles qui sortent. Aimez ma page Rends ta vie sublime, et si vous pensez que ça peut aider des personnes dans votre entourage, invitez les à aimer ma page également.

Invitez les aussi à s’inscrire à ma chaine youtube, et ainsi commencez à impacter plus de monde autour de vous ,qui vont eux-même impacter à leur tour d’autres personnes……!

Dites-vous bien qu’en impactant une personne au départ, peut-être une semaine après ça sera 100 ou 10 000 personnes qui vont être impactées. C‘est ça la magie de l’impact .

N’oubliez pas  : VOUS êtes le principal outil du changement de votre vie, de la transformation de votre vie. Je ne suis que celui qui met le doigt là où çà fait mal.

A bientôt dans un nouvel article et une  nouvelle vidéo..et en attendant, bon impact !

oie_transparent (18)

Lâcher prise et réussir ses projets.

Lâcher prise et réussir ses projets.

Quand lâcher prise et patience travaillent main dans la main, le résultat est souvent étonnant et performant!

Êtes-vous de ceux qui  pratiquent la patience ? Et est-ce que vous maniez le lâcher prise avec facilité ?

Ou alors est-ce que vous êtes de ceux qui trépignent dès que l’action commence et qui aimeraient que tout soit terminé avant même que ce soit commencé ?

Est-ce que vous êtes du style à vous accrocher à une branche et à ne plus la lâcher ? Si c’est le cas voici, au passage, pour vous, une phrase que j’aime bien :

« Lâcher la branche et vous allez vous apercevoir que vous savez voler. »

Lâcher prise et s'envoler!

Quelle est votre catégorie?

Réfléchissez , à quelle catégorie appartenez-vous ? Est-ce que vous êtes du genre patient,  du genre qui lâche prise avec facilité  quand c’est nécessaire ? Ou bien est-ce que vous êtes un incorrigible impatient , qui veut tout tout de suite, et quelqu’un qui ne veut rien lâcher, jamais , qui veut tout maitriser, et qui reste campé sur ses positions, parfois même ensablé dans ses projets;  vous savez ces  moments où parfois rien n’avance, rien ne change parce que simplement, sous prétexte d’authenticité, vous restez bloqué sur vos positions, accroché à vos valeurs ?

Et bien pour vous aider à vous détacher de cette branche, à prendre votre envol, posez-vous la question de ce qui se passerait dans votre vie si vous arriviez à la lâcher ,  qu’est ce qui pourrait vous arriver ? Qu’est ce que ça vous permettrait ?

« Et aussi peut -être , quel serait l’impact dans votre vie si vous ralentissiez un peu, si vous preniez le temps de regarder ce qui se passe autour de vous, d’observer, de changer de perspective, si vous preniez le temps de laisser les choses se  faire ? »

view-1782619

J’ai pas mal d’exemples autour de moi  de personnes qui mettent en place un tas de choses qu’ils pensent être importantes pour eux. Puis ils ne font pas confiance au processus , ou veulent que ça aille plus vite, et décident que ce n’est pas suffisant. Ils  rajoutent  des détails, ou de nouveaux projets, parce qu’ils pensent que ça va leur apporter plus encore, ce sera encore plus parfait, ou parce qu’ils ne savent pas dire non ou faire des choix. Tout leur semble important et ils finissent souvent  par se perdre dans un trop-plein d’activités et deviennent sur-actifs.

Sous l’influence de l’élément BOIS.

Je travaille régulièrement avec les 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise. Il est fort possible que si vous  êtes quelqu’un de très actif, toujours  dans l’action, sans jamais savoir vous poser et que vous préfériez faire les choses vous-même plutôt que de les montrer/enseigner aux autres,  il y a de fortes chances que vous soyez sous l’influence  de l’élément Bois.

lâcher prise et équilibrez l'élément bois

Est-ce que vous êtes du genre à mener plusieurs projets de front ? avoir plusieurs casseroles sur le feu ? Est-ce que vous emmenez tous vos projets jusqu’au bout ou plutôt, est ce que êtes plus du genre à aimer lancer des projets, mais n’aimez pas ce qu’on pourrait appeler « les finitions' » ? si vous avez répondu oui à toutes ces questions, il y a aussi de  fortes chances pour que vous soyez influencé fortement par cet élément bois.

5 éléments

Rassurez-vous, ce n’est pas grave ! non, non, le problème n’est pas que vous soyez plus sous l’influence de l’élément bois, ou que vous soyez actif, ou que vous soyez beaucoup dans l’action, mais  simplement, si vous êtes en excès dans un des cinq éléments qui nous composent (Bois, Feu, Terre, Metal et Eau) vous risquez de créer un déséquilibre énergétique en vous. Ce déséquilibre peut finir par impacter votre vie négativement , vous créer des maux divers et ainsi finir par freiner vos projets et votre vie. La vie nous demande toujours un équilibre dans tous les domaines.

Si vous continuez à foncer tête baissée,   vous risquez de vous épuiser, de perdre de la lucidité, vous risquez de devenir moins efficace, et finalement cette impatience, cette course effrénée va avoir un impact négatif sur tout ce que vous entreprenez; ça risquera d’être fait avec moins de soin, et vous ne pourrez parfois par tout mener au bout. Est ce vraiment ce que vous souhaitez ?

Quelle est la raison de ce comportement?

Demandez-vous peut-être si vous n’êtes pas en train d’essayer de combler un vide, ou  à tout prix éviter qu’il y en ait ? Quel est l’intérêt pour vous de passer votre temps à courir ? Qu’est ce que vous auriez à gagner à vous arrêter parfois ? Peut-être vous faut-il trouver un autre moyen de remplir le vide dont vous avez peur ? Et au lieu d’aller le chercher à l’extérieur de vous, demandez-vous s’il n’est pas plutôt à l’intérieur de vous ?

Essayez de vous reconnecter  à vous-même le plus souvent possible, (pour revenir aux cinq éléments, on parlera de tonifier l’élément Terre). Reconnectez-vous à vous en profondeur, prenez le temps de faire un petit bilan, prenez du recul. Faites un petit bilan sur ce qui se passe dans votre vie, qu’et ce que vous avez bien réussi dernièrement et pourquoi, qu’est ce qui a échoué et pourquoi, tirez les leçons de ça. Demandez-vous quel est le projet le plus important. Peut être que c’est aussi le moment de prioriser vos projets, ce qui va vous obliger, pour réfléchir à ça , de gagner en calme, de ralentir, et vous permettre de  lâcher  plus facilement certaines envies/projets parce que vous allez vous rendre compte qu’ils sont moins importants que les autres. Commencez par écrire la liste des priorités dans tout ce que vous entreprenez, dans ce que vous souhaitez mettre en oeuvre.

japan-956073_1920

Qu’est-ce qui est vraiment important, qu’est-ce qui vaut la peine de  s’investir, de dépenser son énergie  ?

Mais pour réussir à établir cette liste, il y a vraiment besoin que vous commenciez par vous reconnecter à vous, à l’Elément Terre en vous, c’est à dire que vous preniez un temps pour vous-même, une vraie pause comme indiqué plus haut. Essayez les méthodes qui vous conviennent pour y arriver, que ce soit la méditation, le yoga, le tai chi ou simplement une marche dans la nature. Respirez, sentez, ressentez. revenez à votre centre, à votre essentiel. Qu’est ce qui est essentiel pour vous aujourd’hui ?

Allez revoir la précédente vidéo sur la persévérance (pour revoir cette vidéo cliquez ICI), pour revoir comment prendre un temps pour faire une méta-vision  par exemple, et regarder ce qui se passe (C’est très important que vous rattachiez toutes les vidéos que je vous donne , parce que vous pourrez ainsi construire  pas à pas, une étape après l’autre et suivre une véritable évolution)

Ne pas confondre persévérance et entêtement!

Donc je vous le rappelle pour gagner en efficacité, en calme et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir vos projets, c’est simple,  calmez votre esprit, établissez cette liste de priorités parmi vos projets/idées/envies ( retrouvez ICI 3 vidéos pour prioriser un projet) , essayez d’éliminer certains projets si vous en avez trop (et c’est ça qui vous rend impatient, stressé car vous avez envie de tous les mener au bout). Encore une fois, soyez capable de lâcher prise sur ce qui n’est pas important, pas urgent; acceptez de remettre vos valeurs en cause, de regarder les choses sous un autre angle. si vous ne faites pas ça, vous ne vous respectez pas, et vous risquez de vous disperser, de vous épuiser.

Voilà j’espère qu’avec ces quelques petits conseils vous allez pouvoir devenir un maître de la patience, un maître zen (Revoir la vidéo : aimeriez-vous devenir un maître yoda en toutes circonstances?) que vous apprendrez à prendre du recul, que vous allez pouvoir établir les vraies priorités dans votre vie,  et ainsi lâcher prise sur ce qui est moins important, vous concentrer sur ce qui l’est vraiment, et ainsi avancer plus efficacement, plus sereinement et avec plus de puissance vers votre vraie vie.

harmony-1229893_1920

Alors n’oubliez pas : pour revoir toutes mes vidéos, inscrivez-vous à ma chaîne youtube, likez ma page Rends ta vie sublime, et puis si vous pensez que ça peut servir à d’autres personnes, invitez-les à aimer ma page « rends ta vie sublime » et à s’abonner à ma chaine youtube.

N’oubliez pas  ! vous êtes l’outil le plus important de la transformation de votre vie, nous ne sommes que ceux qui mettons en lumière les points importants à transformer.

oie_transparent (18)

Saboteur, comment l’identifier facilement?

Saboteur, comment l’identifier facilement?

Vous arrive t-il d’avoir un saboteur intérieur qui vous parle, vous dit des trucs comme : tu es nulle, tu ne vas pas y arriver, ce n’est pas pour toi.. ?

Bonjour les amis, vous souvenez-vous de mon live sur le saboteur ? celui où super moraliste arrive pour saboter mes envies, lui qui n’avait pas envie que je respecte mes valeurs, que le monde aille mieux, que tout se passe dans le meilleur des mondes.

Alors, est-ce que vous l’avez identifié ce super-saboteur ? Celui qui vous empêche d’avancer dans votre vie ? En fait c’est très simple pour l’identifier; ça correspond à ce qu’on appelle en PNL l’intention positive. Eh oui cette  intention toute souriante qui dit :

« c’est pour ton bien que je viens t’empêcher de faire cela », « Tu te rappelles ? La dernière fois tu as souffert c’était pas permis de souffrir autant », « Tu vas encore te planter, je te l’avais déjà dit, tu vas encore te planter. »

saboteur à la chevilleAlors, quelle partie de vous vient soi-disant vous empêcher d’être malheureux ? Vous empêcher d’échouer? Vous empêcher de faire quoique ce soit qui ne serait soi-disant pas bon pour vous ? Vous empêcher d’être face à la vie avec tout ce qui se passe, tout ce qui arrive, les échecs, les réussites, les peines, les joies, la vie. Est-ce que vous avez identifié ce saboteur ?

Identifiez votre saboteur

Pour y arriver, et bien c’est très simple. Il y a une seule question qu’on doit se poser :

« quand je fais ça, quelle partie de moi est contente ? quelle partie de moi je comble ?quelle partie de moi est satisfaite que je n’aie pas tenté cette nouvelle action? que je n’aie pas osé me lancer dans ce défi ? ».

Il y a toujours, dans chaque action ou non action, quelque chose pour vous, à identifier, et qui fait que ça vous arrange..

Donc vous voyez c’est simple, il vous suffit de trouver la partie de vous qui est satisfaite que :

  • vous ayez abandonné : comme ça au moins vous êtes sûr de ne être pas déçu si jamais ça n’avait pas marché (marché au sens où par exemple ça ne comble pas votre besoin de perfection…?) ?  ou vous êtes sûr que vous ne décevrez pas les autres si vous aviez échoué ?
  • vous n’ayez pas tenté : comme ça vous êtes sûr que vous ne pouvez pas vous tromper et risquer de vous sentir ridicule ?
  • vous n’ayez pas changé quelque chose dans votre vie, ou votre façon de faire, parce que ça risquait soit de vous faire de la peine, soit de vous démoraliser, soit de vous mettre en danger. Et quel est ce danger ? A vous de l’identifier.

Voilà c’est comme ça que vous pouvez identifier votre saboteur.

Discussion saboteur

Vous savez qu’il a de multiples noms : saboteur, intention positive, on l’appelle aussi l’imposteur, vous savez le complexe de celui qui prend la place qui n’est pas la sienne, bref on lui donne plein de noms.
Mais c’est toujours la même action : il vient vous empêcher de faire quelque chose que vous ne faites pas d’habitude, quelque chose qui vous fait sortir de votre zone de confort, parce qu’il a peur de quelque chose pour vous.

Une fois que vous aurez trouvé qui est ce saboteur, expliquez-lui que vous pouvez faire d’une autre façon et que ça ne va pas forcément vous faire du mal. A vous  d’être créatif et de vous laisser la chance d’aborder vos actions, vos échecs d’une façon différente, avec un regard neuf, positif. Tournez toutes vos craintes en bienfaits, en cadeaux..comment ça serait ?

Sortez de la peur qui vous garde petit, et prenez chaque événement nouveau comme un cadeau pour votre évolution. Donnez vous de l’amour et de la gratitude, soyez attentionné avec vous, attentif à vos réels besoins, ça aidera grandement votre saboteur à partir en vacances !

Et rappelez-vous : il faut changer quelque chose dans votre habitude, dans votre comportement pour que vous puissiez construire de nouvelles choses. Connaissez-vous la définition de la folie selon Einstein : c’est refaire les mêmes choses de la même manière encore et encore, en espérant obtenir un résultat différent  😉

N’oubliez pas  : vous êtes le principal outil de la transformation de votre vie, je ne suis que celui qui met le doigt là où çà fait mal.

A très bientôt pour une nouvelle piqure de rappel !

Demander de l’aide? Plutôt mourir!

Demander de l’aide? Plutôt mourir!

Faites-vous partie de ces gens qui pensent qu’on doit y arriver seul ? Que la seule gloire de la réussite c’est d’avoir tout fait tout seul ?

Vous savez ces gens qui disent « Moi je suis fier de ce que je suis, je me suis construit tout seul, je n’ai eu besoin de personne »…qui préfèrent « crever sur place » plutôt qu’on les aide, par peur de perdre leur fierté (plus de contenu sur ce sujetici), leur ego, leur autonomie parfois, ou parce que c’est mieux de réussir tout seul, parce que c’est plus glorieux, parce que sinon ça veut dire que je ne suis capable de rien tout seul, c’est une marque de faiblesse, un indice de dépendance, ou juste parce qu’ils n’osent pas, ne pensent pas qu’on va leur prêter attention …

Quand vous ne demandez pas d’aide alors que vous êtes bloqué, que pourtant vous en auriez bien besoin, c’est soit votre ego (plus de contenu sur ce sujet ici) qui parle et qui vous donne l’impression que, de cette façon, vous avez le contrôle. Mais ça peut être aussi que votre estime de vous est assez basse.

Alors, est-ce que vous faites partie de ces gens  là ?

Si c’est le cas, la question que j’aurai envie de vous poser serait la suivante : à partir de quel moment allez-vous décider de demander de l’aide ? Quand vous serez dans le mur ?

J’ai en tête l’anecdote de mon ami et formateur Martin Latulippe qui racontait qu’une personne lui avait demandé le remboursement de sa formation, tout simplement parce qu’elle n’avait pas réussi ce qu’elle voulait avec la formation. Alors Martin lui a demandé :

« ok, mais est-ce que tu as demandé de l’aide ?  je lis beaucoup les commentaires sur mon groupe facebook et je n’ai jamais vu une demande de ta part sur quoi que ce soit, ni sur de la technique, ni sur comment faire du copy writing, comment écrire des mails, comment construire ton produit etc etc. Jamais je n’ai vu ton nom ? » Elle a répondu :« Bah non, en fait c’est vrai je n’ai pas demandé d’aide ».

aide des autres

Et pourtant c’est à ça que sert un groupe…et cette personne a perdu du temps, en a fait perdre autant aux formateurs, et son entêtement à ne rien demander, a fait qu’elle est sortie de cette formation, au même point où elle est arrivée..vous trouvez ça utile ?

 

 

 

Pensez-vous que vous avez tout le temps nécessaire devant vous pour vous permettre de rester bloqué à un moment donné et ne plus avancer ?

Peut-être est-il temps de travailler votre estime de vous-même ? Peut-être est-il temps de négocier avec votre ego ? Dites-vous que tout seul on va peut-être plus vite à démarrer les choses, à avancer si on est seul à tenir la barre, mais en revanche, à la longue on fatigue tout seul, et je vous assure qu’à plusieurs, avec de l’aide, on va beaucoup plus loin et on construit des choses beaucoup plus puissantes.

Alors, si vous faites partie de ces gens qui ne demandent jamais de l’aide, ne pensez-vous pas qu’il est temps de faire un premier pas et commencer par faire la liste de votre top 50 des personnes qui pourraient vous aider ?Eh oui je suis sur que si vous faites la liste de toutes les personnes que vous connaissez, que vous y regardez de près , vous allez réaliser que vous avez la chance d’être entouré de personnes qui peuvent vous apporter du soutien ou de l’aide. N’ayez crainte, si vous n’avez que 1, 2, 3 personnes sur votre liste c’est très bien aussi !

 

Et je vais vous donner une deuxième clé pour avoir de l’aide.

Est-ce que, quand on vient vous demander de l’aide à vous, vous la refusez ? Est-ce que vous pensez que la personne qui vous demande de l’aide est quelqu’un qui n’y arrive pas tout seul, un bon à rien ? Posez-vous la question……

aideMoi je suis certain que, au contraire, quand on vous demande de l’aide vous venez la donner et que vous êtes même ravi de la donner, ravi qu’on vous la demande. Non ? Alors, imaginez que vous êtes à la place de ces personnes qui osent vous demander de l’aide..n’hésitez plus, faites votre top 50 (ou plus ou moins bien sur !), votre liste de personnes qui peuvent vous aider et appelez les premiers qui pourraient, selon vous, être utiles pour votre problématique du moment. Souvenez-vous également qu’il n’y a pas de hiérarchie dans les contacts, et parfois la personne à laquelle vous pensez le moins peut vous être la plus utile.

Et aussi dites vous que la plus petite aide, qui parfois peut vous paraitre totalement anodine et sans intérêt, peut être une pépite !  Ouvrez votre coeur et tous vos sens ! Vous verrez comme c’est agréable de faire participer les gens à votre projet et de voir leur plaisir à vous aider !

Ca y est ? prêt à tenter l’expérience de demander de l’aide ?

Et pourquoi pas me demander de l’aide à moi ?Je suis dispo, je réponds à vos commentaires, je réponds à vos questions. Il y a plein de gens qui me posent des questions, qui osent me les poser et à qui je réponds.Je ne peux pas être tout le temps là mais quand je le peux, je le fais avec plaisir.

Et n’oubliez pas : vous êtes le principal outil de la transformation de votre vie. Nous ne sommes que ceux qui mettons le doigt le doigt là où ça fait mal!

A très bientôt.

logo

Quelle est votre mission de vie?

Quelle est votre mission de vie?

 

Connaissez-vous votre mission de vie ? Savez-vous comment trouver votre mission de vie ?

Faites-vous partie de ces gens, qui sans arrêt, se demandent pourquoi ils sont sur cette Terre, pourquoi ils sont là ? Ces gens qui ne savent pas quel impact ils ont sur les autres, qui ne savent pas ce qu’ils veulent dans leur vie, qui n’arrivent pas à faire des choix, qui n’ont aucune lumière, aucun phare qui les guident au loin ? Bref ceux qui ne connaissent pas leur mission de vie.

Bienvenue dans cette nouvelle piqûre de rappel pour les poissons rouges.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Jipé, coach professionnel certifié et fondateur du mouvement Rends ta vie sublime. Je vous rappelle aussi pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, que vous pouvez aimer ma page Rends ta vie sublime. Vous pouvez aussi vous abonner à ma chaine Youtube( Chaîne Youtube) si vous voulez revoir toutes mes vidéos, tous mes lives, dans des jolies playlists avec des titres biens gros, qui vous permettront de trouver facilement vos problématiques :-) . Et bien-sûr, si vous pensez que cela peut aider d’autres personnes à avancer, à améliorer leur vie,  à impacter le monde, n’hésitez pas à les inviter à aimer ma page et également, à les inviter à aller voir ma chaine Youtube.

Alors…faites-vous partie de ces gens qui n’arrivent pas à trouver leur mission de vie ?

Aujourd’hui, je vais vous donner trois techniques faciles, rapides, qui vont vous permettre d’établir ce qu’est la mission de vie.

Tout d’abord, pourquoi établir sa mission de vie ?

objectif au loinParce que c’est ce qui va vous donner un phare dans votre vie. C’est ce qui va vous mettre quelque chose au loin, qui va guider vos actions, qui va guider vos pas. Je ne parle pas d’une autre personne, je parle de ce qu’il y a en vous, au plus profond, qui génère un impact sur les autres lorsque vous êtes authentique et pleinement vous.

La première technique est simple.

Par exemple, moi j’ai un petit stick, avec lequel je démarre mes vidéos. Je vais imaginer que c’est une baguette magique ! Oui ! une baguette magique….

Alors je vois d’ici les incrédules : « Une baguette magique, oui tu parles ! Évidemment c’est facile, on fait semblant »

Essayez. Qu’est-ce que cela coûte ?baguette_magique

Donc prenez un stylo, à portée de main, prenez n’importe quel objet qui ressemble à une baguette et qui soit à portée de votre main et, quand vous êtes prêt, mettez-vous un coup de baguette magique  😎

En même temps que vous le faites, posez-vous ces trois questions :

  1. Qui suis-je ?
  2. Où suis-je ?
  3. Qu’est-ce que je fais ?

En résumé, il s’agit de répondre pour soi-même aux questions : qui voudriez-vous être, où voudriez-vous être, et qu’aimeriez-vous être et faire si un Merlin l’enchanteur vous proposait de le devenir ?

Prenez le temps d’écrire cela sur un papier. Relisez-le, plusieurs fois s’il le faut,  et reposez-vous les mêmes questions à nouveau si besoin. Vous verrez que, à l’intérieur de cette réponse, vous allez trouver des ingrédients, des pistes qui vont vous permettre de commencer à entrevoir votre mission de vie, entrevoir ce pourquoi vous êtes fait, ce pourquoi vous êtes sur cette Terre. Et vous allez pouvoir commencer à incarner votre mission de vie.

Je sais que ce n’est pas facile pour certains d’imaginer, de se projeter, de rentrer dans le jeu de la baguette magique… Alors si avec cette technique, cela n’a pas suffisamment marché, je vais vous en proposer une deuxième.

Cette deuxième technique est simple et efficace, vous allez le voir.

Je vais vous demander, quel que soit l’endroit où vous êtes, quel que soit l’endroit où vous écoutez cette vidéo, d’essayer de vous isoler, de vous mettre dans un endroit calme et de prendre trente secondes pour respirer et vraiment aller à l’intérieur de vous.

Voilà ce que je vous propose : imaginez que l’on a mis à votre disposition un énorme panneau publicitaire, que vous pouvez disposer sur une autoroute où des milliers de gens passent chaque jour. On vous donne l’occasion d’écrire un message que vous voulez envoyer au monde. Le message que vous souhaitez !

Vous allez écrire ces mots sur le grand panneau publicitaire, vous allez peut-être dessiner sur ce grand panneau publicitaire, vous allez peut-être mettre un son, une musique, des images sur ce grand panneau publicitaire.

Quoi que vous puissiez mettre sur ce panneau publicitaire, ce sera l’équivalent de votre message.votre-message-au-monde-ici

Alors la question que je vous pose est celle-là : quel est le message que vous voulez envoyer au monde ?

Qu’avez-vous  envie de lui dire ? Qu’avez-vous envie de lui faire passer comme message ? Quel est l’impact que vous voulez que ce message ait sur ceux qui vont le lire ?

Et une fois qu’ils l’auront lu, quel impact cela aura-t-il sur leur vie ? Qu’est-ce que cela va changer chez eux ? Qu’est-ce que cela va changer dans leur façon de réfléchir, dans leur façon de voir, dans leur façon d’être ?

Réfléchissez à ce message. Réécoutez la vidéo, encore une fois sur cette technique-là, pour bien comprendre le message.

Ça y est ? Vous avez déjà une idée de ce que vous allez écrire, dessiner ?

Donc coupez la vidéo avant d’aller tester la troisième clé, la troisième technique. Faites un dessin, écrivez une phrase, mettez une musique ; faites ce que vous voulez mais déterminez quel est votre message, quel est le message que vous voulez envoyer au monde.

À tout de suite pour la troisième technique.

Alors, ça y est ? Vous avez dessiné, vous avez chanté, vous avez écrit ?

Avez-vous trouvé ce message ? Si oui, super, génial !

Vous allez commencer à pouvoir incarner votre mission de vie.

Et si la technique de la baguette magique a fonctionné pour vous : vous allez pouvoir la rajouter à cette technique-là pour amplifier et préciser votre mission de vie.

Et si vous faites partie de ces super-gros-méga sceptiques, qui ont du mal à imaginer à se projeter, qui se disent : « Mais non, mais les gens s’en foutent de ce que l’on peut écrire sur ce panneau.. La baguette magique, c’est facile, c’est un stylo, je sais que c’est un stylo… » …

Alors c’est très simple. je vous propose une troisième technique.

Mais ce que je vais maintenant vous demander de faire, demande du courage car il en faut pour cette troisième technique. Aurez-vous ce courage ? Serez-vous capable d’aller voir les gens de votre entourage ? De votre famille ? vos collègues, votre environnement professionnel ?  vos communautés, c’est-à-dire là où vous faites peut-être votre sport, là où vous avez peut-être vos activités caritatives ou des associations bénévoles…

Donc allez voir ces personnes et demandez-leur ceci : « Quand je suis en ta présence, qu’est-ce que tu ressens ? Quel est l’impact que j’ai sur toi, que je parle ou que je ne parle pas ? »

Demandez vraiment à la personne de vous donner un ressenti et non pas un jugement sur ce qu’elle pense de vous. Par exemple – je vais aller dans du négatif c’est toujours plus facile et vous comprendrez ça très bien – on peut se sentir complètement amoindri, transparent quand une certaine personne entre dans la salle, parce qu’elle a une aura,  parce qu’elle du charisme, parce qu’elle prend de la place. Donc à cette personne, vous pouvez lui dire : « Quand tu entres dans la salle, quand tu es en ma présence, je me sens transparent, je me sens inutile ».

Ou alors, si on va dans le positif, vous pouvez dire à cette personne : « Quand tu entres dans la salle, je suis admiratif, cela m’inspire, tu as un impact incroyable pour moi, que je n’explique pas ».

Vous comprenez ?

Vous voyez, deux possibilités de définir les choses et produites par exactement le même impact. Sauf qu’il y a une personne qui va le ressentir positivement et une personne qui va le ressentir négativement. Et ce n’est pas grave. Ce que vous avez à faire une fois que la personne vous a donné son ressenti, c’est de lui dire « Merci. », sans commenter, sans dire « Oui, mais… », « Oui, mais c’est parce que… », sans vous justifier, sans rien. Repartez juste avec ça. Et vous ne reparlez pas de ça avant deux ou trois jours.C’est important de faire cet exercice comme cela pour que l’impact soit fort.

Ce que toutes ces personnes vont vous livrer, va vous donner des clés sur votre Mission de vie.

Voilà, c’est tout pour cette vidéo.

N’oubliez pas, si vous voulez revoir tous mes lives, toutes mes vidéos, tous mes contenus gratuits, abonnez-vous à ma chaîne Youtube. C’est facile, vous cliquez sur le petit logo qui est là. Ensuite, si vous pensez que cela peut aider vos amis, n’oubliez pas de la partager, de liker, de commenter, de mettre ce que vous pensez, ce que vous ressentez, vos progrès. Ou peut-être même pour ceux qui auront fait des dessins, ceux qui auront fait des photos pour leur panneau publicitaire : postez-les sous cette vidéo, cela peut être super pour ceux qui n’y arrivent pas.

Alors…belle mission de vie à tous !

Et puis, n’oubliez pas : vous êtes le principal outil de votre transformation. Je ne suis que celui qui met le doigt là où ça fait mal.

Je vous dis à bientôt dans une nouvelle piqûre de rappel.

 logo

oie_transparent (17)

Passeport Estime SUBLIME.

Comment augmenter votre ESTIME sans faire dix ans de thérapie? Grâce à cette grille stratégique  pratique en 8 étapes, lePASSEPORT POUR L’ESTIME, vous allez pouvoir facilement et en quelques questions établir un instantané de votre estime de SOI! Cela sera le point de départ de l’amélioration de votre estime.

You have Successfully Subscribed!

Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Google PlusVisit Us On TwitterVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram